Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71377 King Boo and the Haunted Yard Expansion Set

On continue à faire le tour des extensions prévues dans la gamme LEGO Super Mario pour accompagner  le pack de démarrage 71360 Adventures with Mario avec le set 71377 King Boo and the Haunted Yard Expansion Set (431 pièces - 49.99 €).

Comme pour chacune des extensions annoncées, celle-ci immerge le joueur dans l'un des nombreux mondes de la saga Super Mario Bros. avec sa thématique et ses créatures à battre pour progresser dans le niveau. Il faudra d'ailleurs prévoir de la place pour y installer votre set de départ et les éventuelles extensions que vous aurez choisi d'acquérir dès le lancement du concept le 1er août prochain. Il sera également utile d'installer l'ensemble du plateau de jeu à un endroit où vous pourrez le laisser entre deux parties, les différents modules étant difficiles à déplacer sans les désassembler au préalable.

Cette extension ajoute une ambiance thématique plutôt originale au plateau de jeu mais elle pêche un peu par les possibilités ludiques offertes et LEGO résume bien le potentiel de cette boite à 50 € : "...Pour atteindre la Super Étoile cachée, les joueurs doivent sauter sur des Goombas et une toile d’araignée, retourner un arbre, puis sauter sur les Swoopers qui tournoient pour renverser le Roi Boo...". Tout un programme sur le papier, quelques secondes durant lesquelles il suffit de taper un peu partout avec la figurine interactive de Mario dans la réalité.

La construction du niveau offre un challenge un peu plus relevé que d'autres boites de la gamme avec l'intégration du mécanisme de la hutte du Roi Boo qui permet de faire monter la figurine en question via une vis sans fin pour libérer l'accès à la Super Star cachée derrière le fantôme.

Pour actionner le mécanisme, il faudra taper comme un sourd avec Mario sur les Swoopers et faire tourner les axes latéraux. Le reste du plateau de jeu est sans grosse surprise avec une simple toile d'araignée à retourner pour faire apparaître un code-barres à scanner et obtenir quelques pièces. Ici aussi, il faut taper. C'est le concept du produit : on tape avec Mario, on scanne, on obtient des pièces, on retape, etc...

71377 King Boo and the Haunted Yard Expansion Set

Les MOCeurs qui adorent se lancer dans des dioramas sur le thème d'Halloween trouveront peut-être ici quelques pièces dans des tons intéressants réutilisables au sein de leurs créations, mais rien qui à mon avis ne justifie de dépenser 50 € dans cette boite. On attendra donc sagement que ce set finisse en déstockage quelque part, j'ai le sentiment que ça finira par arriver un jour.

Du côté des personnages à récupérer pour alimenter une collection, il faudra bricoler un peu King Boo pour lui permettre de tenir debout au choix en supprimant la tige qui circule sur la vis sans fin de la hutte ou en ajoutant une pièce derrière cette dernière comme sur la photo ci-dessus.

Les quatre chauve-souris fournies devront être débarrassées des deux pins Technic qui les relient aux axes latéraux du mécanisme et même si les ailes de ces Swoopers ne sont pas totalement fidèles à celles des animaux vus à l'écran, ce sont des petits personnages qui pourront facilement être mis en scène au milieu des autres figurines à collectionner. On obtient également deux Goombas qui eux aussi seront facilement intégrés à une collection. Plus on avance dans la découverte des différents sets, plus on constate que c'est bien le personnage principal qui est raté et qui aura du mal à trouver sa place au milieux de figurines relativement réussies.

Comme d'habitude dans cette gamme, tout est tampographié, il n'y a aucun sticker à l'horizon.

Ce n'est ni la plus chère ni, à mon avis, la moins intéressante des différentes extensions qui seront commercialisées autour du pack de démarrage. L'ambiance est ici largement plus immersive que dans d'autres boites même si les possibilités ludiques sont toujours aussi dérisoires.

Sachez que l'indispensable application à installer sur un smartphone ou une tablette pour pouvoir "jouer" avec ces produits est maintenant disponible sur l'App Store (iOS), sur Google Play (Android) et sur l'Amazon App Store (FireOS), vous pouvez donc déjà la télécharger pour vous faire une idée de ce qu'elle permet réellement de faire. Ne vous emballez pas trop sur les promesses faites dans la description de l'application à propos notamment des "défis hebdomadaires" qui seront proposés et qui en théorie devraient prolonger la durée de vie du produit, nous savons tous ici que le suivi de l'application sur le long terme dépendra fortement du succès commercial de la gamme.

Je rappelle à toutes fins utiles que la figurine interactive de Mario n'est pas fournie dans la boite présentée ici, il ne s'agit que d'une extension du plateau de jeu qui ne contient ni le sticker de départ à scanner pour lancer une partie ni celui d'arrivée permettant de valider la progression dans le délai imparti.

Si vous voulez lire ou relire mon test du concept lui-même publié en juin dernier :

J'ai testé pour vous : LEGO Super Mario

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 2 août 2020 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

ev78420 - Commentaire posté le 25/07/2020 à 23h03

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71369 Bowser’s Castle Boss Battle Expansion Set

Sans transition, on refait un saut dans l'univers LEGO Super Mario avec un rapide coup d'œil au set 71369 Bowser’s Castle Boss Battle Expansion Set (1010 pièces - 99.99 €), la plus grosse boite de la gamme qui permet en principe de terminer l'aventure et d'affronter le boss ultime du jeu : Bowser.

Comme pour tous les sets de la gamme, l'assemblage du module principal du château et des plateformes qui étoffent un peu la mise en scène se fait via les instructions au format numérique accessibles uniquement via l'application dédiée à télécharger et à installer sur un smartphone ou une tablette.

Chaque étape du montage est ponctuée d'une courte vidéo qui permet de mieux comprendre les fonctionnalités du set. N'espérez pas trouver ici de quoi apprendre de nouvelles techniques, on est plutôt dans l'esprit des sets estampillés 4+ avec de grosses méta-pièces et quelques séquences un peu plus créatives comme le socle de la structure principale à base de poutres Technic ou le mécanisme qui permet d'incliner le pont-levis du château. Le produit fini n'est finalement un château que parce que le module principal est visuellement entouré de quelques plateformes avec des murs ou des tourelles.

Si vous envisagez d'exposer le modèle afin d'y mettre en scène votre collections de personnages, vous pourrez le structurer de manière à ce qu'il offre un rendu satisfaisant sans occuper trop de surface : Tous les petits modules avec les murs ou les tours peuvent être plus ou moins rapprochés de la structure principale avec la statue et la passerelle sur laquelle se tient Bowser.

Encore une fois, l'absence de vraies règles du jeu rend l'expérience décevante et il est n'est en fait pas possible de perdre la partie sauf à dépasser le temps imparti. L'affrontement avec Bowser se résume à mouliner comme un sourd pour faire glisser (très) lentement la grosse figurine sur la rampe jusqu'à ce qu'elle bascule. Il faudra au préalable avoir tapé très (très) fort sur les deux plateformes latérales pour collecter les deux bonus présents et relever au passage les bras de la statue ce qui aura pour effet d'incliner légèrement vers l'avant la plateforme sur laquelle se tient Bowser. Tout ça pour ça.

71369 Bowser’s Castle Boss Battle Expansion Set

Aucun des packs d'extension ne s'affranchit vraiment des limitations du concept, quel que soit son prix ou le nombre de pièces dans la boite. Ici, on s'ennuie donc toujours autant au bout de quelques essais, sauf qu'on aura déboursé une centaine d'euros pour obtenir ce "château" à l'esthétique correcte mais pas vraiment fidèle à la version vue dans les différents jeux vidéo dont s'inspire la gamme.

Au vu des opérations à effectuer sur ce niveau, taper très fort et mouliner sans discontinuer, on est en droit de se demander à quel moment la figurine interactive de Mario va rendre l'âme. Attention à bien frapper à plat sur les différents obstacles et bonus pour que les pieds du costume encaissent le coup. Si vous tapez sur la tranche d'une pièce, vous risquez d'endommager le capteur placé entre les deux pieds et on ne sait pas à ce stade quelle sera la réaction du service après-vente sur ce point précis.

Si vous n'achetez cette extension que pour en extraire les différents personnages qu'elle contient, vous obtiendrez ici une grosse figurine de Bowser, un Skelerex et un Boo, tous trois disponibles uniquement dans cette boite et une Lava Bubble qui est aussi présente dans les sets 71364 Whomp’s Lava Trouble et 71376 Thwomp Drop.

Bowser, le Skelerex et le Boo sont plutôt réussis et intégreront sans difficulté une petite collection de personnages. Toutes les pièces à motifs sont tampographiées et il suffira de remplacer celles affublées de code-barres par des éléments neutres pour obtenir des figurines à la finition irréprochables. J'aurais aimé pouvoir obtenir une massue pour Bowser et un support transparent pour mettre le Boo en "lévitation", mais les designers n'ont pas jugé utile de forcer sur les accessoires.

71369 Bowser’s Castle Boss Battle Expansion Set

Cette extension pourtant plus consistante que les autres ne me fait pas changer d'avis sur la pertinence du concept. On s'amuse cinq minutes et on s'ennuie très rapidement en comprenant que malgré tous les efforts entrepris par LEGO pour proposer une expérience immersive dans l'univers de Mario sont vains. On en vient même à se demander à qui s'adressent ces produits basés sur un jeu vidéo vieux de 30 ans aux multiples rééditions qui faisait appel à la dextérité et à la persévérance des joueurs, deux qualités dont il n'est pas vraiment question ici.

Ne vous laissez pas influencer par l'enthousiasme surjoué de certaines "reviews" qui vous expliquent que tout ça est TRÈS amusant, quand les produits sont offerts et que comme dans certains cas les publications sont sponsorisées et donc rémunérées, c'est toujours plus facile de survendre un concept pour le compte d'une marque. N'accordez pas trop de crédit non plus à ceux qui vous parlent de leur "expérience" avec des enfants qui se sont "amusés" avec ces produits, j'ai eu mon propre panel et je peux vous confirmer que les gosses en question sont très rapidement passés à autre chose et qu'une bonne bataille collective de pistolets Nerf remplace sans problème une partie laborieuse de LEGO Super Mario.

Achetez éventuellement le pack de démarrage 71360 Adventures with Mario à 60 € et faites vous votre propre opinion avant d'investir dans les extensions qui n'apportent pas grand chose de plus et ne prolongent pas vraiment la durée de vie du produit. Gardez la boite dans un coin, pour avoir passé beaucoup de temps sur le sujet, je vous promets que vous ne tarderez pas à essayer de revendre tout ça sur Le Bon Coin.

Je suis peut-être mauvaise langue, mais je commence à comprendre pourquoi LEGO a choisi de lancer l'intégralité de la gamme d'un seul coup au lieu d'étaler la disponibilité des différentes extensions en plusieurs vagues : Les clients les plus pressés seront tentés d'acheter immédiatement plusieurs boites avant d'avoir eu le temps de vraiment se rendre compte de la vacuité de la chose.

Si vous voulez lire ou relire mon test du concept lui-même publié en juin dernier :

J'ai testé pour vous : LEGO Super Mario

Je rappelle à toutes fins utiles que la figurine interactive de Mario n'est pas fournie dans cette boite, il ne s'agit ici que d'une extension du plateau de jeu qui ne contient ni le sticker de départ à scanner pour lancer une partie ni celui d'arrivée permettant de valider la progression dans le délai imparti.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 30 juillet 2020 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Nicolas - Commentaire posté le 22/07/2020 à 10h51

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70436 Phantom Fire Truck 3000

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO 70436 Phantom Fire Truck 3000 (760 pièces - 69.99 €), une boite qui nous permet d'obtenir un joli camion de pompiers partiellement transformable et quelques personnages de l'univers Hidden Side.

Comme pour le set 70434 Supernatural Race Car, c'est surtout le véhicule qui m'intéresse ici et la possibilité dans ce cas précis d'en transformer une partie en robot est un bonus appréciable. Comme souvent dans la gamme LEGO Hidden Side, chaque set est un mélange plus ou moins subtil d'influences diverses et variées et celui-ci ne fait exception. Le résultat est généralement plutôt original même si l'identité de la gamme y perd parfois un peu en lisibilité au passage. Ici, on ne peut s'empêcher de penser à l'univers Transformers même si on comprend rapidement que le mech issu de la transformation du camion ne fait pas usage de l'intégralité du véhicule.

On assemble d'abord la partie du camion qui ne sera pas utilisée par le robot avec le poste de conduite, un espace à l'arrière de la cabine avec quelques écrans et un clavier, la roue multicolore à scanner pour profiter du contenu du set dans le jeu en réalité augmentée et l'arrière du châssis sur lequel on viendra insérer le robot.

Les espaces intérieurs sont facilement accessibles en retirant le toit du camion et l'engin pourra éventuellement être débarrassé de ses attributs spécifiques à l'univers Hidden Side pour en faire une version plus classique. La partie supérieure du robot pourra de son côté être retirée et remplacée par une grande échelle ou une lance à incendie, c'est à vous de voir ce que vous voulez faire de ce camion.

Un détail intéressant : le designer du set, Niek van Slagmaat qui est aussi le designer du set LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe, a mis en ligne quelques croquis préliminaires du camion et de ses différentes possibilités de transformation. Ce ne sont que des ébauches de travail, mais on y découvre les différentes pistes envisagées pour intégrer ce camion dans l'univers un peu déjanté de la gamme Hidden Side (voir plus bas).

70436 Phantom Fire Truck 3000

Ce même designer ne s'est d'ailleurs pas privé de bourrer le set de références plus ou moins évidentes à d'autres univers ou gammes LEGO : Du LEGO Racers, du Bionicle avec le masque de Tahu ou encore une référence au thème Res-Q de la gamme LEGO CITY (1998/99) sur les stickers et même un rapprochement plus ou moins évident avec l'univers du film japonais Promare sorti en 2019. Ce film d'animation à l'audience plutôt confidentielle met en scène les aventures de pompiers aux commandes de mechs dont un MATOI-TECH auquel le texte du sticker placé à l'avant de la cabine fait directement référence (M4T01). On retrouve aussi le chiffre 3 sur les jambes du robot livré dans ce set, comme sur le pantalon rouge bouffant de Galo Thymos, le héros du film d'animation.

Comme je le disais plus haut, l'accumulation de références et de clins d'œil à différentes licences ou univers n'est pas une mauvaise chose, mais on a parfois l'impression que la gamme Hidden Side pioche beaucoup ailleurs et force un peu trop sur le fan-service, y perdant un peu à la longue de sa propre identité.

Le mech qui peut être déployé à partir de l'arrière du véhicule est plutôt bien intégré si on admet le fait que la gamme LEGO Hidden Side propose des véhicules aux capacités originales qui dépassent largement ce qu'on pourrait trouver dans des univers plus classiques. La carrosserie du camion se déplie pour former les jambes et les pieds du robot et le gros canon devient alors la cabine de pilotage.

Le mech n'est pas d'une stabilité à toute épreuve, il faudra trouver son point d'équilibre pour qu'il tienne debout, surtout lorsque des minifigs sont installées aux commandes. Le gros avantage du système modulable relativement simpliste utilisé ici : le robot peut être déployé en quelques secondes et réintégré à la carrosserie du camion tout aussi rapidement. C'est un vrai plus pour la jouabilité du produit, on évite les manipulations fastidieuses et on joue sans perdre patience.

Le mech permet aussi et surtout de mettre en scène un affrontement équilibré avec le méchant du set, Nehmaar Reem (le Harbinger), qui a besoin d'un adversaire à sa hauteur, même s'il n'y a pas de lance-pièces dans cette boites et qu'il est donc impossible de dégommer ce méchant avec quelques munitions lancées par exemple depuis les bras du robot. J'ai un peu l'impression que les designers ont volontairement fait l'impasse sur cette fonctionnalité pour privilégier l'action virtuelle dans le jeu vidéo associé plutôt que de faire de ce set un produit jouable sans devoir utiliser le smartphone des parents. C'est  un peu dommage.

Le camion est bardé de stickers qui contribuent vraiment à donner son apparence définitive au véhicule. Si vous avez l'intention d'en faire un jour une version "classique", certains de ces autocollants seront plus ou moins superflus.

70436 Phantom Fire Truck 3000

70436 Phantom Fire Truck 3000

Du côté des personnages livrés dans cette boite, la minifig de Jack Davids est identique à celle vue dans le set 70430 Newbury Subway, celle de Parker L. Jackson est une combinaison d'éléments vus dans de nombreuses boites de la gamme et celle de J.B. est aussi dans le set 70432 Haunted Fairground.

J.B. est ici accompagnée de son assistant TeeVee, un petit robot dont on ne sait pas grand chose si ce n'est qu'il ressemble étrangement au robot livré en 2011 dans le set 6775 Alpha Team Bomb Squad. Sa présence dans cette nouvelle boite semble surtout être une énième opération de fan-service voulue par un designer soucieux d'intégrer son personnage favori dans au moins une des boites de la gamme. Le petit robot restera dans doute exclusif à cette boite et il est livré avec deux écrans interchangeables selon l'humeur que vous souhaitait lui faire afficher.

La hache est une habituée des sets de la gamme LEGO CITY qui mettent en scène des soldats du feu et on obtient ici trois smartphones différents qui viendront étoffer votre collection ou alimenter votre MOC de boutique SFR. Dans la gamme LEGO Hidden Side, on chasse le fantôme avec son smartphone et LEGO nous le rappelle avec insistance une fois de plus.

Le torse, la tête et les jambes de l'unique marcheur de l'Ombre livré dans cette boite sont des éléments aussi livrés dans les sets 70434 Supernatural Race Car et 70437 Mystery Castle. La minifig est suffisamment générique pour resservir dans un diorama de votre crû.

Nehmaar Reem (le Harbinger) est ici livré dans une version différente de cette du set 70437 Mystery Castle, il affiche un allure qui fera éventuellement référence à Jack Skellington ou au Slenderman avec un corps très élancé et des membres supérieurs menaçants qui sont connectés au torse via des Ball Joints. Comme d'habitude, vous aurez compris que tout ce qui n'est pas sur la planche de stickers, dont je vous mets un scan à chacune de mes reviews, est donc tampographié.

70436 Phantom Fire Truck 3000

Pour faire court, je pense que ce set mérite votre attention. Il propose un joli véhicule avec une capacité de transformation qui paraîtra peut-être anecdotique à certains d'entre vous mais qui plaira à tous ceux qui ont joué avec Optimus Prime ou d'autres Transformers dans leur jeunesse. L'assortiment en minifigs n'est pas très original surtout pour ceux qui possèdent déjà Jack, Parker et J.B. en de multiples exemplaires mais on trouve déjà cette boite à moins de 60 € ailleurs que chez LEGO et elle finira sans doute un jour par être déstockée aux alentours de 50.

Sachant que le glas a sonné pour la gamme LEGO Hidden Side et que nous verrons donc pas de nouveaux sets venir étoffer la vingtaine de boite déjà commercialisées, je pense qu'il est temps d'ajouter à nos collections les quelques sets de la gamme qui proposent des modèles intéressants. En ce qui me concerne, cette boite en fait partie.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 28 juillet 2020 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Julien - Commentaire posté le 22/07/2020 à 01h56

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75968 4 Privet Drive

On fait aujourd'hui un rapide détour chez la famille Dursley avec le set LEGO Harry Potter 75968 4 Privet Drive, une boite de 797 pièces vendue 74.99 € qui propose une nouvelle interprétation du pavillon de banlieue déjà vu en 2002 chez LEGO dans le set 4728 Escape from Privet Drive.

Pour ceux qui se demandent ce dont il s'agit ici, le 4 Privet Drive est l'adresse du pavillon de la famille Dursley où Harry Potter passe son enfance, confiné dans un placard sous l'escalier avant que son oncle l'installe à l'étage dans la seconde chambre de son cousin Dudley. Attention, il s'agit ici d'une reproduction de la "fausse maison" installée dans les studios de Leavesden et pas de celle qui existe réellement dans la ville de Bracknell. La version LEGO a donc droit à une grosse cheminée et à deux fenêtres au dessus du porche.

La maison s'assemble comme un Modular du meilleur cru avec une alternance distrayante entre murs et mobilier. Ceux qui adorent assembler des micro-lits et des mini-canapés seront aux anges, le set propose quelques meubles très réussi qui, même s'ils remplissent comme souvent les différentes pièces en ne laissant plus vraiment de place pour tourner autour, sont à peu près conforme au mobilier vu à l'écran.

Dommage que l'escalier qui mène au premier étage et qui n'est pas dans le bon sens sur la version LEGO ne soit pas recouvert de Tiles tampographiées (ou de stickers) reprenant le motif un peu kitsch des lieux. En l'état c'est un peu grossier et flashy et un bleu plus pastel aurait été parfait pour la moquette du hall d'entrée et pour l'escalier.

La porte d'entrée et l'intérieur du pavillon sont habillés de différents stickers mais on trouve également quelques pièces tampographiées dans ce set : Trois enveloppes déjà vues en 2018 dans un set Disney, en 2019 dans plusieurs sets de la gamme Friends et disponibles cette année dans plusieurs sets de la gamme Harry Potter et un exemplaire du Daily Prophet disponible depuis 2018 avec le titre "The Boy who LIVED !" à la une.

75968 4 Privet Drive

75968 4 Privet Drive

La grosse fonctionnalité du set, c'est la possibilité de faire passer les trois enveloppes depuis le mur extérieur du pavillon vers la cheminée du salon des Dursley en tournant la molette noire visible à droite du canapé. Vous n'inonderez pas la pièce avec les trois courriers d'admission à Poudlard inclus, mais le clin d'œil est intéressant.

Sous l'escalier, on trouve un placard à balais permettant de séquestrer Harry et facilement accessible en déployant un pan du mur extérieur de la maison. Il y a aussi une petite porte difficilement accessible à l'intérieur sous l'escalier, la meilleure solution pour l'ouvrir restera de la pousser de l'intérieur.

L'apparence extérieure de la maison est plutôt convaincante et la texture obtenue sur le toit par le décalages des différentes Slopes 1x3 noires offre un rendu vraiment satisfaisant. Le résultat n'est pas vraiment fidèle au toit de la bâtisse dans le film, mais la solution utilisée par les designers a vraiment du style. L'insertion de briques dans les murs et la présence de gouttières assurent une jolie finition à ce pavillon de banlieue devant lequel on retrouve aussi le gros hortensia.

On pourra aussi regretter l'absence de grillage aux fenêtres, quitte à nous fournir des stickers, LEGO aurait pu se donner la peine de rajouter quelques autocollants sur fond transparent qui permettent  de reprendre ce détail et de masquer au passage la transparence de cette demi-construction.

Même si on peut regretter l'absence du garage attenant, les quelques approximations esthétiques ou le côté "décor de cinéma" de la construction, je pense que les designers s'en tirent plutôt bien sur ce dossier.

Comme dans Harry Potter et La Chambre des Secrets, il est prévu ici d'aider Harry à s'évader de sa chambre avec l'aide de Ron, Fred et George tous installés dans la Ford Anglia volante. Tout ou presque a été pensé pour s'amuser à reproduire la scène, à une exception près : Fred et George sont aux abonnés absents dans cette boite.

LEGO fournit tout de même une chaîne installée dans le coffre de la voiture, il suffira de la connecter aux barreaux de la fenêtre de la chambre et de tirer pour éjecter cette dernière. On s'amusera comme on peut en faisant ensuite passer Oncle Vernon par la fenêtre.

La Ford Anglia livrée dans cette boite n'est pas celle vue dans le set 75953 Hogwarts Whomping Willow commercialisé en 2018. Les designers ont gardé la plupart des bonnes idées du modèle précédent mais la forme caractéristique des vitres arrières est maintenant définie par deux stickers. Ron et Harry peuvent prendre place dans le véhicule, mais ils devront rester debout à cause de leur petites jambes et la bande blanche sur les portière est un peu trop terne pour être vraiment raccord avec le reste. Fallait-il absolument fournir ce véhicule ici plutôt que le break des Dursley ? Même si c'est sans doute mieux pour la jouabilité du produit, je n'en suis pas sûr.

75968 4 Privet Drive

Du côté des minifigs, la continuité entre les différents sets qui reproduisent la chronologie de l'action des différents films est respectée : Les torses de Harry Potter et Ron Weasley sont ceux déjà vus dans le set 75953 Hogwarts Whomping Willow.

La minifig de Dobby est une variante de celle vue dans l'un des sachets de la première série de personnages à collectionner (réf. LEGO 71022), la tête est en plastique souple, les jambes sont injectées en deux couleurs et la tampographie est irréprochable. Le personnage a à sa disposition le gâteau qui finit sur la tête de Mrs Mason dans Harry Potter et la Chambre des Secrets, la construction est d'ailleurs placée sur un support transparent pour donner un effet de lévitation.

Pétunia, Vernon et Dudley Dursley complètent ici l'inventaire. Le patchwork de tenues entre les différents membres de la famille est un peu déroutant : Dudley est dans la tenue qu'il porte lors de son anniversaire dans Harry Potter à l'école des sorciers, je cherche encore le pull de Vernon dans ma mémoire mais il ne me semble pas l'avoir vu dans cette tenue et Petunia porte le chemiser à fleurs vu dans Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban lorsque la sœur de Vernon gonfle comme une baudruche. Les trois minifigs sont toutefois très convaincantes et il faudra de toute façon faire avec pour quelques années au moins.

Le hibou est celui livré par LEGO depuis 2010 et la chouette Hedwige avec ses ailes déployées est également devenue courante dans les différents sets de la gamme commercialisés en 2020.

75968 4 Privet Drive

En résumé, ce set mérite toute votre attention si vous êtes fan de la saga Harry Potter, la maison des Dursley est suffisamment emblématique pour mériter sa version LEGO et elle trouvera facilement sa place dans un diorama. L'intérieur du pavillon aurait mérité un peu plus de finition mais les jolis meubles compensent largement les raccourcis esthétiques pris par les designers.

Je dis souvent que ce type de set sous licence ne fait qu'essorer le fan service jusqu'à la corde, mais celui-ci le fait plutôt bien avec quelques techniques de construction intéressantes, une belle construction qui reste très aboutie même s'il ne s'agit que d'une demi-maison et un bel assortiment de minifigs. Je regrette un peu l'absence de Fred et George, surtout pour 74.99 €,  mais il n'y a de toute façon pas la place de les installer dans la Ford Anglia.

On attendra comme d'habitude une baisse significative du prix du produit avant de craquer, cette boite étant déjà vendue pour à peine plus de 50 € chez Amazon Allemagne, ce qui la rend tout de suite plus attractive.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 25 juillet 2020 prochain à 23h59.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71367 Mario’s House & Yoshi Expansion Set

On s'intéresse aujourd'hui très rapidement à l'une des nombreuses extensions LEGO Super Mario qui seront proposées dès le 1er août prochain pour accompagner le set de base 71360 Adventures with Mario (231 pièces - 59.99 €) : la référence 71367 Mario’s House & Yoshi Expansion Set (231 pièces - 29.99 €).

Vous le savez déjà si vous avez lu ma présentation du concept, pour vraiment essayer de vous amuser avec cette nouvelle gamme de produits, il faudra non seulement acheter le set de départ qui est le seul à contenir la figurine interactive de Mario mais éventuellement investir aussi dans la foulée dans une ou plusieurs des extensions prévues qui permettent d'assembler un plateau de jeu un peu plus conséquent.

Je ne vais pas vous refaire tout un exposé sur ce que je pense de l'intérêt ludique de ce jeu de société vaguement interactif, vous savez dans doute déjà que je ne suis pas vraiment convaincu par le concept :

J'ai testé pour vous : LEGO Super Mario

La boite dont il est question ici permettra d'assembler la maison de Mario avec son bout de jardin et son hamac. LEGO ne fournit pas d'instructions au format papier, il faudra impérativement passer par l'application dédiée pour assembler le modèle. Il n'est heureusement pas nécessaire d'avoir la figurine de Mario sous la main pour accéder à l'application et aux instructions des différents packs d'extension.

Cet ensemble pourra ensuite être connecté au reste du plateau de jeu via les différentes plateformes vertes à placer en bout de circuit. Comme dans les autres sets de la gamme, les trois stickers à scanner avec le capteur placé entre les jambes de la figurine de Mario libèrent des pièces ou vous rendent invincible temporairement. On retiendra aussi que si vous mettez Mario dans le hamac et que vous le bercez en tournant la molette, il s'endort en ronflant...

Si l'interactivité et la durée de vie de ce concept sont à mon avis toutes relatives, il reste en revanche dans de nombreuses boites de quoi faire plaisir aux collectionneurs, sans doute un peu déçus de ne pas avoir quelques minifigs à se mettre sous la dent, qui voudront peut-être essayer de rassembler tous les lieux emblématiques et autres personnages livrés dans ces boites.

71367 Mario’s House & Yoshi Expansion Set

Cette boite est la seule à nous permettre d'obtenir une figurine de Yoshi, il sera donc difficile de faire l'impasse. La maison pourra éventuellement être dissociée du plateau de jeu pour égayer un diorama d'exposition thématique même si la construction proposée ici n'est pas du niveau de la maison plus cossue vue dans le jeu Paper Mario. L'arbre qui supporte une extrémité du hamac en tissu pourra lui aussi être réutilisé dans une mise en scène, histoire de rentabiliser un peu plus l'investissement.

Vous le savez, dans cette nouvelle gamme, tout est tampographié. Ce sera donc l'occasion d'obtenir quelques jolies pièces comme la plaque nominative fixée au dessus de la porte de la maison, la Super Star cachée sous le toit de la maison ou le panneau de direction.

71367 Mario’s House & Yoshi Expansion Set

Ceux qui voudront ne conserver que les personnages présents dans les différentes boites de la gamme auront ici à disposition Yoshi et un Goomba avec une expression faciale différente de celle vue dans d'autre sets de la gamme. Les plus complétistes des collectionneurs sont avertis.

Yoshi est une figurine à assembler plutôt réussie. C'était ça ou une figurine moulée et je suis de plus en plus convaincu que la plupart des personnages à construire fournis dans ces boites peuvent former une jolie collection. Il n'y a vraiment que la figurine de Mario qui dénote avec sa tête trop cubique pour me séduire.

71367 Mario’s House & Yoshi Expansion Set

Au final, dépenser 29.99 € pour Yoshi, un Goomba et quelques pièces tampographiées n'est pas forcément l'idée du siècle.

Si vous avez l'intention d'essayer de créer des niveaux personnalisés et de jouer un peu en achetant aussi le set de départ vendu 59.99 €, cette extension n'amènera pas grand chose sur le plan de l'interactivité mais elle contribuera à étoffer le décor très minimaliste du set 71360 Adventures with Mario.

Je rappelle à toutes fins utiles que la figurine interactive de Mario n'est pas fournie dans cette boite, il ne s'agit ici que d'une extension du plateau de jeu qui ne contient ni le sticker de départ à scanner pour lancer une partie ni celui d'arrivée permettant de valider la progression dans le délai imparti.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 20 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Yonelmessy - Commentaire posté le 12/07/2020 à 17h39


71367 Mario’s House & Yoshi Expansion Set