11/12/2016 - 16:19 À mon avis... Reviews

70904 Clayface Splat Attack

Voici un set de la gamme The LEGO Batman Movie qui se place probablement chez de nombreux fans dans la catégorie "à acheter éventuellement si mon budget me le permet" : La référence 70904 Clayface Splat Attack, avec ses 448 pièces, sa dominante Medium Nougat (266 pièces), ses deux minifigs dont une qui sera disponible dans une flopée d'autres boites et son prix public fixé à 34.99 €, n'est pas ce qu'on peut appeler un produit a priori attrayant.

Pas de véhicule dans cette boite, il faut donc se contenter d'une figurine à assembler d'une quinzaine de centimètres de haut et de deux minifigs.

Rien de compliqué concernant l'assemblage de Clayface. Le squelette intégrant les points d'articulation est assemblé en quelques minutes. Il faut ensuite être vigilant durant la phase d'empilement des Round Plates 2x2 qui se chevauchent et se superposent.  L'ensemble se tient plutôt bien à l'arrivée, les articulations permettent un grand nombre de poses et on peut manipuler le personnage sans que tout se décroche.

70904 Clayface Splat Attack

Pour encore plus d'action et une fois que vous aurez perdu les Round Plates 1x1 éjectées par les deux Stud-Shooters embarqués, il est possible de remplacer l'un des avant-bras par un marteau, encore une fois sans tout démolir.

the lego batman movie villains 1

Dommage que LEGO n'ait pas fait l'effort d'intégrer une paire de mains comme celles qui apparaissent dans le trailer du film. Après tout, Clayface peut changer de forme à l'envi, et ce set aurait du être un parfait exemple de cette modularité si facilement convertible en briques LEGO. C'est mesquin.

Détail très intéressant que peu de reviews ont mentionné, il suffit d'inverser les deux briques tampographiées représentant les yeux du personnage pour changer son expression. C'est brillant et ça ne coûte pas plus cher. La tête de Clayface est orientable mais l'amplitude est très limitée. Pas de stickers dans cette boite.

70904 Clayface Splat Attack

Du côté des minifigs, on oublie Batman et on se concentre sur l'autre minifig du set : Mayor McCaskill. Ce personnage féminin au teint halé sera incarné, vocalement et dans la version originale du film, par la chanteuse Mariah Carey. Pour l'instant, cette minifig est exclusive à cette boite.

70904 Clayface Splat Attack

La chevelure blonde est magnifique et l'écart de teinte entre le visage et le décolleté est minime. Service minimum pour le tailleur de la dame : design relativement générique et pas de tampographie sur les jambes. Deux expressions faciales sont fournies, pour permettre d'adapter l'humeur du personnage à la situation.  Je ne suis pas certain que ce personnage féminin sans super-pouvoirs ni background existant dans l'univers DC Comics arrive à convaincre les fans de dépenser 34.99 € dans ce set sauf si sa présence à l'écran est importante.  À confirmer en février prochain.

70904 Clayface Splat Attack

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 18 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

ad_the_foxx - Commentaire posté le 13/12/2016 à 14h00

LEGO Architecture Skyline 21028 New York City

Histoire de faire une pause dans le montage des sets de la gamme The LEGO Batman Movie, je me suis attaqué aujourd'hui à une des références de la gamme LEGO Architecture commercialisée depuis début 2016 : le set "Skyline" 21028 New York.

Bien m'en a pris, j'ai passé un agréable moment. Le changement d'échelle et l'utilisation différente des pièces que nous assemblons habituellement dans les gammes System offrent une expérience de courte durée mais très intéressante. Sauf qu'il est encore plus facile de passer avec mauvaise foi en mode "LEGO a oublié une pièce dans mon set!" avec cet assortiment de très petites briques à empiler, avant de mettre enfin la main sur la tile 1x1 qui nous manque...

Petit regret avec ce paysage new-yorkais, la nanofig utilisée pour incarner la statue de la liberté aurait à mon avis mérité un moule spécial pour une représentation un peu plus fidèle du monument. Vu d'une certaine distance, ça fonctionne. De plus près, c'et quand même moins convaincant.

Autre détail qui saute aux yeux à cette échelle : les quelques marques d'injection visibles sur certaines pièces gâchent un peu l'aspect général quand on se penche pour admirer le résultat d'un peu plus près.

LEGO Architecture Skyline 21028 New York City

Du côté du processus d'assemblage, on passe rapidement de techniques très simples où on empile des plates sur des plates pour le Chrylser Building et le Flatiron Building,  à quelques séquences plus complexes qui permettent d'obtenir un rendu en SNOT très réussi de l'Empire State Building et du One World Trade Center. Malgré la simplicité apparente de l'ensemble, il convient donc d'être minutieux et patient.

À noter que LEGO fournit une seconde nanofig parmi les quelques pièces supplémentaires, histoire de ne pas vous retrouver sans Lady Liberty si vous perdez la première.

LEGO Architecture Skyline 21028 New York City

Du côté du prix, il vous faudra débourser 49.99 € sur le LEGO Shop ou dans un LEGO Store pour vous offrir cette boite. Au prix du kilo de plastique, c'est mal servi. Mais avec 598 petites pièces, une tile tampographiée du nom de la ville, une belle boite et un manuel d'instruction luxueux agrémenté de quelques infos (en anglais) sur le designer du set et les bâtiments reproduits, ce set est un joli cadeau pour un amateur de décorations discrètes, un fan inconditionnel du rêve américain ou un ami voyageur de retour de New-York... Et c'est toujours mieux qu'une cravate bariolée ou une boite de mauvais chocolat.

Depuis le lancement des premiers sets de cette série de Skylines (21026 Venice, 21027 Berlin et 21028 New York City) , LEGO a annoncé trois nouvelles références basées sur les villes de Londres, Chicago et Sydney à découvrir à cette adresse.

Note : Je mets comme d'habitude la boite en jeu et j'y ajoute un porte-clés exclusif sur le même thème ramené du LEGO Store du Rockfeller Center. Vous avez jusqu'au 13 décembre 2016 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour (avec beaucoup de retard) : Le tirage au sort a eu lieu et le pseudo du gagnant s'affiche ci-dessous.

woozoom - Commentaire posté le 07/12/2016 à 14h37

LEGO Architecture Skyline 21028 New York City

04/12/2016 - 17:58 À mon avis... Reviews

70908 The Scuttler

"...Batman fonce dans la Batbooster pour sauver les otages pris par le Joker à la fête pour le départ à la retraite du Commissaire Gordon..". Ce n'est pas moi qui le dit, mais c'est la description officielle de ce set 70908 The Scuttler qui contient 775 pièces et six minifigs et pour lequel il faudra débourser 89.99 € sur le LEGO Shop, dans les LEGO Stores ou dans votre magasin de jouets préféré dès le 1er janvier 2017.

70908 The Scuttler

Cet engin, en tout cas une variante qui reprend certains éléments du véhicule livré dans ce set, fait une brève apparition dans l'un des trailers du film au cours d'une scène où il est assemblé à la volée à partir des pièces d'un autre engin volant qui s'est manifestement écrasé.

Ce n'est pas, à mon avis, le meilleur set de cette première vague de boites basées sur le film. Mais les goûts et les couleurs ne se discutant pas, chacun appréciera ou pas l'esthétique générale de l'engin.

Les quelques fonctionnalités offertes se résument à faire prendre toutes sortes de poses à l'ensemble via les pattes mobiles. Et à éjecter un filet en poussant sur un levier pour essayer de capturer les deux méchants de la boite, le Joker et Poison Ivy.

Deux cockpits sont à votre disposition, le plus spacieux (fixe) étant celui qui est a priori utilisé en vol, l'autre avec ses oreilles de chauve-souris (mobile) étant un poste de pilotage qui me semble vaguement dédié aux déplacements terrestres.

70908 The Scuttler

D'apparence très rustique, le mécanisme manuel d'éjection du filet fait pourtant plutôt bien son travail. Le matériau utilisé pour le filet reprend immédiatement sa forme initiale après l'éjection et on se prend vite au jeu.

70908 The Scuttler

Batman dispose ici d'un jetpack minimaliste qui s'insère complètement dans le cockpit principal de la bête, une fois que vous avez trouvé la bonne position pour que les deux propulseurs ne gênent pas (trop) la fermeture de la verrière.

70908 The Scuttler

Pour encore plus de jouabilité, LEGO a tout de même tenu à intégrer pas moins de six Studshooters, histoire de vous permettre de perdre encore plus rapidement les quelques munitions fournies.

Petit challenge pour les plus jeunes du côté du montage, plusieurs parties sont à assembler deux fois mais avec un effet de miroir pour habiller les pattes de l'engin.

Il faut être minutieux et bien suivre les instructions. Je précise que l'assemblage de ces sets est facilité par la présence de sachets numérotés. Chaque sachet permet d'assembler une portion de l'engin/véhicule/bâtiment fourni et généralement un ou deux personnages, ce qui est une excellente méthode pour s'assurer que les plus jeunes restent motivés par le processus.

70908 The Scuttler / Batbooster

Les minifigs fournies sont au nombre de six : Batman (encore lui...), le Joker dans une version qui n'est à mon sens pas la meilleure que LEGO nous ait proposé et livré ici avec un superbe costume tampographié associé à une queue-de-pie pour compléter l'ensemble, une Poison Ivy vraiment magnifique et presque aussi glamour que Jessica Rabbit, le Commissaire Gordon de retour de deux semaines de vacances aux Antilles, Barbara Gordon également de retour de vacances et en mode Rainbow Six et Dick Grayson, qui au fil des comics a endossé les costumes de Robin, Nightwing et même Batman, ici habillé avec ce qu'il a trouvé au fond de son placard, dont un noeud papillon fourni en double au cas où vous égareriez un exemplaire.

Visages alternatifs pour tout le monde, c'est toujours ça de pris.

70908 The Scuttler / Batbooster

70908 The Scuttler

Beaucoup de stickers dans ce set, 25 en tout. La plupart servent à habiller l'engin en lui rajoutant quelques détails techniques. Dommage que le "BANG!" du pistolet du Joker soit aussi à base de stickers : Le léger écart de teinte entre le rouge de la pièce et celui du sticker, les contours visibles et le risque de mal positionner l'autocollant sont autant de détails qui gâcheront un peu le plaisir.

D'ailleurs, au passage, si LEGO nous lit : fournir deux planches de stickers en standard permettrait de garantir la possibilité de les remplacer lorsque le besoin s'en fait sentir et d'éviter que les fans harcèlent le service client. En prime, savoir qu'on dispose d'une "seconde chance" éviterait à certains d'entre nous de vivre cette étape comme un exercice fastidieux d'alignement qui peut vite être gâché par une pose hasardeuse... Certaines pièces sont fournies en double, je pense que les stickers, maillons faibles du concept LEGO, mériteraient le même traitement.

70908 The Scuttler / Batbooster

Enfin, au chapitre des doléances (c'est bientôt Noël...) et puisqu'il semble d'après le trailer que l'engin est une création à la volée en mode Maître Constructeur, un éventuel modèle secondaire aurait été le bienvenu, histoire de prolonger "l'expérience créative".

Sauf si ce Scuttler/Batbooster bénéficie d'une présence très importante à l'écran, je ne suis pas certain que ce set soit un incontournable de la gamme. Les collectionneurs de minifigs pourront toujours acquérir les différents personnages au détail si le prix à l'unité reste raisonnable,

Cet engin au look futuriste reste en plus difficile à manipuler et on se demande souvent par quel côté le prendre en main. Avant d'acheter cette boite, rappelez-vous que d'autres sets de cette gamme méritent largement plus d'avoir les honneurs de votre porte-monnaie.

70908 The Scuttler

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 11 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant. Le nom/pseudo du gagnant sera affiché ici-même dans les 24/48 heures suivant la date de clôture du concours.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Krikri - Commentaire posté le 05/12/2016 à 19h54

03/12/2016 - 11:50 À mon avis...

76052 Classic TV Series Batcave

Jetons un coup d'œil en arrière pour un petit bilan de l'année 2016 avec une sélection des sets qui m'auront convaincu que je suis un fan de LEGO qui trouve encore parmi les centaines de références commercialisées chaque année de quoi s'émerveiller et un set qui m'aura confirmé que même l'un des leaders du jouet peut parfois se fourvoyer et décevoir.

Le set 76052 Classic TV Series Batcave est définitivement celui pour lequel je me suis enthousiasmé plus que d'habitude cette année.

Quitte à être de mauvaise foi, je pardonne volontiers à LEGO le côté un peu rachitique de l'ensemble et le prix public excessif. Je retiens simplement un bel hommage à une série télévisée culte dont je garde un excellent souvenir pour son côté décalé, ses onomatopées, ses trucages un peu foireux et ses scènes d'action improbables.

J'ai longtemps attendu cette version de la Batmobile. Celle du set exclusif vendu durant le Comic Con 2014 était un bon début mais l'interprétation très "Chibi" du véhicule ne suffisait alors pas à combler mes attentes.

Si on ajoute le polybag 30603 Batman Classic TV Series - Mr Freeze, le casting de la série est rassemblé avec des versions dans l'ensemble très réussies des différents personnages.

Une Batmobile, un Batcopter, Adam West et Burt Ward en "civil" et en costume : Je suis comblé.

LEGO Creator 31052 Vacation Getaway

Dans la gamme Creator, que je considère volontiers comme la seule gamme System qui respecte à la lettre le principe de créativité cher à LEGO parce qu'elle permet avec le même inventaire d'assembler trois modèles tous très convaincants, le set 31052 Vacation Getaways est venu rejoindre ma collection.

Le fan de LEGO pas vraiment créatif que je suis a redécouvert le plaisir d'ouvrir un boite qui promet de longues heures d'assemblage, de démontage et de réutilisation de l'inventaire pour créer autre chose.

Ce concept qui paraît finalement tellement évident est depuis de nombreuses années largement occulté par toutes ces boites dont l'inventaire ne permet généralement pas d'assembler autre chose de convaincant que ce qui est prévu au départ.

Depuis ce set, je regarde de plus près ce que la gamme Creator propose et je sais déjà que le set 31062 Robo Explorer prévu pour 2017 rejoindra ma collection...

76057 Spider-Man : Web Warriors Ultimate Bridge Battle

M'étant habitué, contraint et forcé, à ce que les sets de la gamme LEGO Super Heroes soient généralement composés de minifigs intéressantes accompagnées pour la forme de quelques pièces permettant de construire un truc qui sert de prétexte à LEGO pour ne pas trop s'éloigner de son concept de base, le set 76057 Spider-Man : Web Warriors Ultimate Bridge Battle a été une excellente surprise.

Oui, il s'agit au final d'un demi-pont, et il faut le contenu de deux boites pour en faire quelque chose de plus complet, mais c'est tout de même un pont qui est à la fois un présentoir de luxe pour mettre en scène une belle bataille de minifigs et un excellent début de diorama urbain pour tous ceux qui comme moi ne savent généralement pas par où commencer.

LEGO Star Wars 75098 Assault on Hoth

Du côté des flops, et sans vouloir en remettre une couche sur un set qui a déjà subi de nombreuses critiques et qu'il vaut mieux oublier,  la boite 75098 Assault on Hoth l'emporte largement à mes yeux.

Qu'il s'agisse en fait d'une simple compilation de tout ce que LEGO a pu commercialiser jusqu'ici sur le sujet, ce n'est pas si grave. Que cette boite de 2144 pièces ne contienne que deux Snowtroopers alors que LEGO utilise ici le mot "Assault" l'est un peu plus.

Il doit y avoir une malédiction autour de Hoth chez LEGO : jamais le fabricant n'a été capable de proposer une version définitive de cette bataille mythique, se contentant chaque année de proposer un set pas vraiment inspiré ni représentatif du potentiel de cette bataille. Le set 75098 Assault on Hoth est probablement ce que nous aurons de mieux sur le sujet et je reste sur ma faim.

À ranger dans ma catégorie demi-flops, le set 71040 Disney Castle. Ce n'est pas un ratage total, loin de là, mais il y a de nombreux détails qui viennent gâcher mon émerveillement initial à propos de ce set. Nous en reparlerons prochainement à l'occasion d'un article dédié à cette boite.

Cette petite sélection non exhaustive ne reflète évidemment qu'un avis très personnel et je sais qu'il y aura probablement autant d'avis que de boites. J'attends avec impatience de savoir quels ont été vos sets 2016 préférés et ceux que vous considérez comme décevants...

01/12/2016 - 00:14 À mon avis... LEGO News Reviews

70911 The Penguin Arctic Roller

C'est l'un des sets de la gamme The LEGO Batman Movie pour lequel j'ai un véritable coup de coeur : voici la boite portant la référence 70911 The Penguin Artic Roller qui sera disponible dès le 1er janvier prochain sur le LEGO Shop et dans les LEGO Stores au prix public de 34.99 €.

Petite précision utile : LEGO a sélectionné quelques sites, dont celui-ci, qui ont reçu l'intégralité des sets de la gamme The LEGO Movie. Je vais donc vous proposer de découvrir dans les semaines à venir  le contenu de l'ensemble de ces produits d'un peu plus près.

70911 The Penguin Arctic Roller

Comme vous savez lire et que vous êtes capable de regarder des images, je ne vais pas vous décrire par le menu la boite, le dos de la boite, les sachets, etc... Je ne vais pas non plus vous dévoiler ici les différentes étapes de l'assemblage de ces sets. Quel intérêt de tout connaître d'un set avant de l'acheter ? Découvrir le processus de montage fait à mon sens aussi partie du plaisir. Si votre décision d'achat tient vraiment à telle ou telle technique de montage, vous trouverez tout ce qu'il faut pour vous décider à quelques clics d'ici.

Le film The LEGO Batman Movie sortira en salles en février 2017 et il est donc difficile, sauf apparition du contenu de la boite dans l'un des trailers déjà diffusés, de comparer le produit LEGO et la version qui sera présente dans le long-métrage d'animation en question. Mais ce n'est pas si grave : Tout le monde aura compris que si les produits LEGO sont basés sur le film, le film lui-même n'est qu'une publicité géante (et payante) pour la flopée de produits dérivés qui vont inonder les rayons des magasins.

70911 The Penguin Arctic Roller

L'avantage de cette gamme sur d'autres produits basés sur un film ou un univers sous licence : les produits physiques et leurs versions numériques ont été créés de concert par LEGO et l'équipe du film. Il n'y a donc pas de risque que l'interprétation par LEGO des différents lieux, véhicules et personnages soit hasardeuse ou incomplète. La seule limite qui sera éventuellement source de frustration est celle qui définit ce qui existe dans le film et qui apparaîtra ou pas dans une boite.

Ceci étant dit, voici donc le set 70911 The Penguin Arctic Roller, avec un peu plus de 300 pièces et deux minifigs : Batman, le héros du film qu'il faut donc logiquement s'attendre à être au centre de cette gamme de sets, et The Penguin, le méchant du set qui est ici au volant de son Arctic Roller. Deux minifigs. C'est tout. Et un parapluie fermé.

70911 The Penguin Arctic Roller

Pas de pingouins sous stéroïdes dans ce set pour accompagner Oswald Cobblepot, il faudra se procurer le set 70909 Batcave Break-in pour en obtenir deux. Ici, on dispose juste de l'inventaire nécessaire pour assembler l'Arctic Roller à six roues et un mini-jetski qui tient dans le coffre.

Le véhicule, qui me fait vaguement penser à une Excalibur Phaeton prise en main par les rois du tuning de Gotham City, est une bonne surprise. C'est compact et plutôt jouable si on fait attention aux phares situés à l'avant, qui auront tendance à se décrocher. Pas de fonctionnalités exceptionnelles ici : Le véhicule roule(c'est un minimum...), on ouvre le coffre, on en sort le jetski et on tire les deux missiles. Pas de direction ni de suspensions.

Les ailes avant du véhicule, qui contribuent évidemment à lui donner ce look rétro, font un usage très pertinent des pièces utilisées pour les ballons et autre dirigeables des gammes Friends, City ou Ninjago. Certains trouveront peut-être le choix du designer un peu paresseux, mais c'est une solution qui reste à mon avis très élégante.

70911 The Penguin Arctic Roller

Au passage, je suis un peu resté sur ma faim en finissant de monter le véhicule. Le visuel sur la boite et la taille de cette dernière m'avaient donné l'impression que j'allais avoir entre les mains quelque chose de plus volumineux. Après toutes ces années à ouvrir des boites LEGO, je me fais encore avoir de temps en temps par le marketing et ses techniques...

La gamme The LEGO Batman Movie n'est pas exempte de stickers et une petite planche accompagne les pièces de ce set. Rien d'essentiel, mais juste de quoi peaufiner le look de l'ensemble (grilles d'aération pour le capot, tableau de bord, plaques d'immatriculation).

70911 The Penguin Arctic Roller

Du côté des minifigs, on retrouve donc Batman équipé de cette nouvelle ceinture jaune à insérer entre le torse et les jambes. L'accessoire en question aura vite fait de disparaître suite aux manipulations des plus jeunes et LEGO a eu la bonne idée de glisser une ceinture supplémentaire dans la boite. Même chose pour les batarangs et les missiles bleus qui s'insèrent à l'avant et qu'on peut éjecter via le bouton situé sur le capot. Ces Spring Shooters sont d'ailleurs très bien intégrés à l'ensemble et leur présence ne défigure pas l'avant du véhicule. On pourra toutefois regretter du coup l'absence d'un radiateur pour boucher le trou présent à l'avant.

La minifig du Penguin est réussie, la tampographie sur le torse est finement détaillée, l'effet bedonnant du personnage est très bien interprété avec les plis du veston. Amis collectionneurs, sachez que les minifigs du Penguin présentes dans les sets 70911 The Penguin Arctic Roller et 70910 Batcave Break-in sont différentes : L'expression du visage du personnage change d'un set à l'autre.

70911 The Penguin Arctic Roller

Pour finir, je suis vraiment très enthousiaste à propos de cette gamme The LEGO Batman Movie. À la différence des sets LEGO Super Heroes habituels qui sont souvent des lots de minifigs accompagnés de quelques pièces permettant d'assembler quelque chose de plus ou moins intéressant, on trouve ici un véritable équilibre entre personnages et contenu annexe. Les véhicules, engins ou bâtiments sont au centre de chaque boite et ne servent pas uniquement de prétexte pour justifier le concept de "jouet de construction".

Note : Le set présenté ici est mis en jeu. Pour participer, il vous faut intervenir dans les commentaires. Vous avez jusqu'au 8 décembre 2016 à 23h59 pour contribuer à la discussion et un tirage au sort déterminera le gagnant.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Glurty - Commentaire posté le 05/12/2016 à 12h17

70911 The Penguin Arctic Roller