71476 lego dreamzzz zoey zian owl cat 7

On fait aujourd'hui très rapidement le tour du contenu du set LEGO DREAMZzz 71476 Zoey and Zian the Cat-Owl, une petite boite de 437 pièces qui sera disponible dès le 1er janvier 2024 au prix public de 49.99 €.

Autant vous le dire tout de suite plutôt que de faire semblant de m'émerveiller devant ce produit dérivé de la série animée actuellement disponible sur de nombreuses plateformes dont Netflix et Youtube, je trouve ce produit globalement très décevant.

Le chat-hibou Zian joue en effet un rôle assez important dans la série, il est même présent dans le crossover LEGO DREAMZzz /Ninjago intitulé Dream Team mis en ligne récemment, et il a surtout une apparence de grosse peluche visuellement très réussie que la version en plastique peine vraiment à incarner. La construction proposée ne fait à mon avis pas vraiment honneur à la majestueuse boule de poils vue à l'écran, sauf peut-être pour le regard tampographié qui est conforme et à peu près raccord.

Ceux qui connaissent le personnage étaient sans doute en droit d'attendre un produit dérivé un peu plus ambitieux de la part de LEGO le concernant, cette version à l'économie manque cruellement d'ambition alors que d'autres lieux ou personnage largement plus secondaires bénéficient de plus d'attention de la part de LEGO.

Si on met de côté la tentative un peu ratée de convertir en briques un personnage qui aurait trouvé son salut au rayon peluches, le processus de construction n'est pas inintéressant. On assemble comme d'habitude la section commune aux deux variantes qui seront proposées plus tard dans les pages du livret d'instructions et on choisit ensuite la version qu'on souhaite assembler.

Le chat dans sa version intermédiaire utilise une large portion de l'inventaire, les variantes se contentant de lui ajouter des ailes ou une auréole colorée en bas du dos. Dans les deux cas, il ne reste que quelques pièces sur le carreau et la conversion dans un sens ou dans l'autre ne prend que quelques minutes, revenir au point intermédiaire avant la bifurcation étant assez facile.

71476 lego dreamzzz zoey zian owl cat 3

71476 lego dreamzzz zoey zian owl cat 6

Zian est (un peu) articulé mais sa mobilité reste très limitée en raison de l'utilisation de macaronis pour les pattes. Ces pièces permettent d'obtenir des courbes visuellement acceptables mais elles n'autorisent que peu de mouvements. On pourra toutefois s'amuser avec l'extrémité des pattes, les "hanches" et la queue de l'animal, sa tête orientable et évidemment les ailes associées à l'une des deux variantes.

En marge de la construction principale, on assemble également une mini-moto volante pour Cooper ainsi qu'une plateforme pour y installer le Night Hunter (Chasseur de la Nuit). Ces éléments additionnels ne sont pas très inspirés mais il assurent de la jouabilité au produit et c'est un détail important dans une gamme destinée à un très jeune public.

La dotation en figurines est ici plutôt conséquente, presque comme une excuse pour se faire pardonner du reste qui peu sembler un peu bâclé. Zoey chevauche Zian, Cooper brandit son marteau en conduisant sa moto volante, le Night Hunter arrose tout ce beau monde avec les Stud-Shooters installés sur sa plateforme et tous les méchants sont dotés de chaînes qui permettront d'immobiliser le chat-hibou le temps d'une séance de jeu.

Les tampographies sont comme d'habitude de très haut niveau, les accessoires développés spécifiquement pour cette gamme sont nombreux et on sent que LEGO n'a pas lésiné sur ces détails. Si vous vous demandez où vous avez déjà vu l'arc avec ses flèches éjectables utilisé par Zoey, c'est dans le set LEGO Avatar 75577 Mako Submarine (54.99 €) commercialisé depuis le début de l'année 2023.

Cette boite placée dans le ventre mou tarifaire de la gamme n'est donc à mon avis pas la plus réussie mais on se consolera en se disant que Zian a enfin droit à un set dédiée qui met en valeur ce personnage de chat-hibou esthétiquement très original à l'écran. La version en plastique n'est pas du niveau attendu, mais c'est toujours mieux que rien. Ne focalisez pas trop sur le tarif annoncé de 50 €, cette boite sera accessible pour beaucoup moins ailleurs que chez LEGO et dès son lancement, elle sera alors à portée d'argent de poche pour les jeunes fans de cet univers.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 3 janvier 2024 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Carl Ansen - Commentaire posté le 26/12/2023 à 7h21

31152 lego creator space astronaut 10

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Creator 3-en-1 31152 Space Astronaut, une boite de 647 pièces qui sera disponible au prix public de 49.99 € dès le 1er janvier 2024.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, cette gamme Creator 3-en-1 propose, comme l'intitulé l'indique, des produits dont d'inventaire permet d'assembler trois modèles différents. La subtilité du concept, toujours précisée dans l'intitulé, réside dans le fait qu'il n'est pas possible d'assembler ces trois constructions en même temps et qu'il faudra donc en démonter une pour en construire une autre.

Cette boite est par ailleurs flanquée de l'habillage qui en 2024 assurera un crossover entre différentes gammes autour du thème de l'espace avec des références dans les univers CITY, Friends, Technic ou encore DUPLO.

Il s'agit donc ici de construire un astronaute équipé de son jetpack et posé sur son socle comme s'il flottait dans l'espace. C'est la construction principale du produit, celle qui met logiquement à contribution la totalité de l'inventaire fourni.

31152 lego creator space astronaut 1

31152 lego creator space astronaut 7

La grande figurine obtenue à la fin du premier des trois livrets d'instructions me semble plutôt convaincante, elle tient en équilibre sur ses jambes, ses bras sont articulés pour permettre différentes poses dont la prise de commande du jetpack amovible et la bulle du casque dissimule même un emplacement qui peut accueillir une minifig (non fournie), transformant donc cet astronaute en astro-mech.

La combinaison est suffisamment détaillée pour que l'ensemble soit exposé sur une étagère sans avoir à rougir, on est à mon avis largement dans le haut du panier de ce que propose la gamme Creator 3-en-1 en matière de finition. Seul regret, le dos de la combinaison a manifestement été moins soigné que l'avant, c'est un peu dommage même si l'astronaute a évidemment vocation à être présenté de face ou de trois-quart.

La bonne surprise du set vient de l'un des deux modèles secondaires proposés. Même si ces deux constructions alternatives, qui disposent chacune d'un livret d'instructions dédié, ne font usage que d'une quantité très limitée des pièces livrées dans cette boite, le chien en mode Les Copains dans l'Espace (film Disney de 2009) est à mon avis franchement réussi et en ce qui me concerne il vole facilement la vedette à l'astronaute avec en prime la possibilité de séduire un public qui cherchera plutôt à éviter le traitement très premier degré du thème abordé pour se tourner vers quelque chose de plus original.

La deuxième construction alternative du produit est un petit vaisseau de classe Viper sans prétention qui lui aussi fait l'impasse sur une large partie de l'inventaire et qui est à mon avis trop anecdotique pour mériter d'être celle qui finira sur l'étagère. Le vaisseau a au moins le mérite de proposer un cockpit capable d'accueillir lui aussi une figurine (non fournie), c'est toujours ça de pris.31152 lego creator space astronaut 15

On retiendra que la bulle dore est livrée dans un sachet séparé ce qui lui évite d'éventuelles griffures et autres rayures, c'est aussi ce soin du détail qui doit en principe permettre à LEGO de faire la différence avec les produits concurrents et de justifier les tarifs élevés de ces boites. Les pièces noires fournies permettent d'assembler trois présentoirs différents adaptés aux constructions qu'ils mettent en suspension, ces supports sont assez simples pour se fondre dans le décor mais ils sont aussi suffisamment stables.

Pas de stickers dans cette boite, c'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui sont allergiques à ces autocollants. Un petit logo Classic Space tampographié rappelant la thématique du produit aurait été le bienvenu sur un élément à utiliser pour les trois constructions proposées mais il faudra faire sans ce raffinement.

Pour 50 € et même moins en faisant preuve d'un peu de patience, on obtient donc ici une figurine avec laquelle on pourra jouer un peu pour l'exposer ensuite et au moins une construction alternative convaincante, le chien en combinaison spatiale. C'est déjà très bien pour ce tarif et il serait à mon avis dommage de passer à côté de cette boite sans licence qui met vraiment à l'honneur le concept de jouet de construction grâce aux variantes proposées.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 29 décembre 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Soprano54 - Commentaire posté le 20/12/2023 à 21h15

lego dreamzzz 71477 the sandman tower 1

On fait aujourd'hui très rapidement le tour du contenu du set LEGO DREAMZzz 71477 The Sandman's Tower, une boite de 723 pièces qui sera disponible dès le 1er janvier 2024 au prix public de 89.99 €.

Je ne vous fais pas un dessin, il s'agit ici, comme le nom du produit l'indique, d'assembler la tour du Marchand de Sable, un édifice qui met en avant quelques attributs temporels associés au propriétaire des lieux. Ceux qui ont aperçu la construction dans la première saison de la série animée savent que LEGO a franchement simplifié la version physique de la structure, mais il en reste tout de même quelque chose d'à mon avis assez élégant et consistant.

Le tout est rapidement assemblé, c'est de l'empilage de murs et d'arches relativement basique à la manière des sets habituellement réservés aux plus jeunes. On croise tout de même quelques raffinements avec la mise en place d'une porte d'entrée joliment exécutée compte-tenu du positionnement de cette gamme, de quelques éléments de mobilier et l'installation du mécanisme qui met en mouvement l'horloge placée sur la façade ainsi que la structure supérieure du bâtiment. Quelques engrenages et une molette déportée suffisent, c'est simple mais efficace.

Les deux engrenages à base de pièces placés sur les flancs du bâtiment ajoutent une jolie touche de finition bien dans le thème, c'est esthétiquement très réussi et ces deux excroissances donnent du cachet à la construction en la différenciant des habituels palais et autres châteaux pour enfants de l'univers Disney. Si la tour peut paraître un peu vide, avec des espaces intérieurs privés de meubles divers et variés, ses 47 cm de haut lui permettront de se faire remarquer dans une chambre d'enfant au milieu d'autres sets de la gamme.

lego dreamzzz 71477 the sandman tower 3

lego dreamzzz 71477 the sandman tower 16

Comme pour toutes les références de la gamme LEGO DREAMZzz, le fabricant propose une variante à assembler à l'aide de l'inventaire fourni (visuel ci-dessous). J'ai fait l'impasse sur la proposition du set, je trouve la tour beaucoup plus réussie que la construction alternative qui semble essayer de faire au mieux pour réutiliser une grande partie de l'inventaire mais qui en devient à mon avis beaucoup moins lisible.

Ce sera évidemment à chacun de choisir quelle version assembler et il sera toujours possible de passer de l'une à l'autre en démontant un modèle pour revenir au point intermédiaire à partir duquel les deux processus de construction divergent. On retiendra également la présence de plusieurs éléments tampographiés, tout ce qui n'est pas sur la planche de stickers que je vous ai scanné (voir plus bas) et d'un bel assortiment de pièces dorées.

La dotation en figurines est intéressante avec un Marchand de Sable (Sandman) juché sur son support, la Sorcière des Cauchemars (Never Witch),accompagnée de son sbire Sneak, avec sa superbe coiffure ornée d'une couronne, Logan, Izzie et Mateo. Comme d'habitude dans cette gamme, les tampographies sont d'un très haut niveau et il y a de quoi s'amuser un peu sachant que LEGO fournit en prime une araignée géante et un oiseau sur lequel Izzie peut prendre place. Le support transparent que vous voyez sur les photos n'est pas fourni, je l'ai rajouté pour la mise en situation.

lego dreamzzz 71477 the sandman tower 14

lego dreamzzz 71477 the sandman tower 9

Je le redis une fois de plus, cette gamme permet a minima de constater que LEGO peut faire des efforts sur la tampographie lorsqu'il s'agit de gammes "maison" alors qu'il  faut souvent se contenter de figurines à l'économie dans de nombreux produits sous licence. Ce n'est donc jamais une question de savoir-faire, ce sont toujours des préoccupations financières qui décident du niveau de finition de certaines minifigs : LEGO met manifestement le paquet quand il ne doit pas reverser de royalties à un ayant-droit et que toute la marge finit dans sa poche.

Si vous avez dans votre entourage un jeune fan de cet univers qui ne s'est pas encore lassé des sets de la première vague, cette boite pourra éventuellement compléter sa collection. C'est aussi un éventuel point de départ intéressant pour un très jeune fan qui arriverait sur le tard au contact de l'univers LEGO DREAMZzz, avec une construction imposante autour de laquelle il sera possible ensuite d'ajouter quelques produits moins ambitieux et moins chers.

Il n'est par ailleurs pas nécessaire de s'offusquer du prix public du produit, fixé à 89.99 €, qui ne sert finalement ici que de référence alors que nous savons tous qu'il sera rapidement possible de trouver cette boite pour beaucoup moins ailleurs que chez LEGO. Une fois de plus, je trouve tout ça plutôt convaincant sur la forme, même si je ne suis pas la cible du produit sur le fond.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 23 décembre 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Treng - Commentaire posté le 14/12/2023 à 9h36

lego dreamzzz 71455 grimkeeper cage monster 1

On s'intéresse aujourd'hui très rapidement au contenu du set LEGO DREAMZzz 71455 Grimkeeper the Cage Monster, une boite de 274 pièces qui est disponible au prix public de 37.99 € sur la boutique officielle.

Ce produit est dans le ventre mou de la première vague de sets basés sur la licence "maison" LEGO DREAMZzz, il met modestement en scène l'imposant Grimkeeper ou Gardien des Cauchemars vu dès le premier épisode de la série animée qui sert de support marketing aux produits dérivés.

L'interprétation en briques du monstre vu à l'écran n'est guère plus convaincante ici que celle du set 71461 Fantastical Tree House dont je vous parlais il y a quelques semaines, mais la créature étant pour cette fois réellement au centre du produit, elle profite logiquement d'un peu plus d'attention de la part des designers. La tête reste cependant résumée à sa plus simple expression avec une jolie pièce tampographiée utilisée sur les deux versions mais une demi-mâchoire sans rangée de dents supérieure. Les deux épaulettes grises ne sont pas tampographiées, elles auraient pourtant mérité de l'être pour étoffer un peu le look de l'ensemble.

La fonctionnalité principale du produit : la cage placée dans thorax de la créature avec la possibilité d'y enferme le jeune Cooper qu'il faudra venir délivrer à, l'aide de la figurine de Mateo juchée sur son engin volant. C'est très correctement exécuté et la jouabilité est évidente.

La mobilité du Grimkeeper est assurée par quelques points d'articulation mais les membres à base de macaronis coudés restent forcément un peu rigides. L'ensemble est stable sur ses appuis et la construction peut prendre quelques poses mais on n'atteint évidemment pas la flexibilité des figurines du même style disponibles par exemple dans la gamme Marvel. Je le signale parce que c'est appréciable : il n'y a aucun sticker dans cette boite, toutes les pièces à motifs sont tampographiées.

lego dreamzzz 71455 grimkeeper cage monster 2

lego dreamzzz 71455 grimkeeper cage monster 5

Face au Grimkeeper, on dispose d'un engin volant qui est la seule partie du produit concernée par l'habituelle possibilité de varier les plaisirs en choisissant une des deux variantes proposées dans les dernières pages du livret d'instructions. Rien de fou, les différences entre les deux versions sont symboliques et cette boite n'est pas celle qui met le plus à profit cette bonne idée beaucoup mieux exploitée dans d'autres sets de la gamme.

Deux figurines sont fournies, Mateo et Cooper, c'est suffisant pour s'amuser un peu et commencer à rassembler le casting principal de cet univers sans trop dépenser. Z-Blob est également présent sous la forme d'un dôme vert aux yeux tampographiés.

La version de Cooper livrée ici sans sa super-tenue vue dans d'autre boites (71458 Crocodile Car et 71459 Stable of the Dream Creatures) est uniquement présente dans ce set, elle intéressera sans doute ceux qui veulent compléter une collection de personnages avec toutes leurs variantes. La figurine de Mateo et le dôme incarnant Z-Blob sont de leur côté ceux également livrés à l'identique dans le set 71454 Mateo and Z-Blob the Robot.

Au final, cette boite disponible actuellement pour un peu moins de 30 € chez de nombreux marchands constitue un joli cadeau pour un jeune fan de l'univers LEGO DREAMZzz, elle offre suffisamment de contenu pour s'amuser un peu et le Gardien des Cauchemars est un méchant intéressant dont la version LEGO, certes un peu à l'économie, conserve l'allure et les fonctionnalités principales du personnage.

C'est de toute façon une constante dans cette gamme, il y a un vrai fossé entre ce qu'on voit à l'écran et les versions LEGO des véhicules, vaisseaux et autres créatures présents dans les produits dérivés, il faudra s'y faire, LEGO ayant pris le parti de ne pas se limiter aux possibilités offertes par son propre produit pour développer la série animée qui permet ensuite de vendre ces boites.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 20 décembre 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

ShingKeese - Commentaire posté le 11/12/2023 à 14h53

lego marvel 76267 avengers advent calendar 2023 1

On enchaîne sur un autre calendrier de l'Avent LEGO et on fait aujourd'hui très rapidement le tour du set LEGO Marvel 76267 Avengers Advent Calendar 2023, un boite de 243 pièces disponible depuis le 1er septembre 2023 au prix public de 37.99 € via la boutique officielle et pour beaucoup moins cher ailleurs.

Comme pour le calendrier de l'Avent LEGO Star Wars, si vous ne voulez pas découvrir le contenu de ce produit dans son intégralité parce que vous avez pris soin de l'acheter en fermant les yeux et que vous avez ensuite immédiatement déménagé dans une zone blanche loin de toute civilisation durant deux mois pour ne pas vous faire spoiler, n'allez pas plus loin.

Sinon, j'ai été indulgent avec le calendrier LEGO Star Wars parce qu'il proposait quelques constructions intéressantes malgré un assortiment de figurines un peu pauvre et je serai aussi relativement indulgent ici mais pour le raisonnement inverse : ce calendrier sous licence Marvel, qui contient 128 grammes de plastique, propose un assortiment plutôt convaincant de figurines mais elles sont accompagnées de mini-machins pour la plupart sans aucun intérêt.

Pire, Disney doit vraiment faire les poches à LEGO en matière de royalties pour que le fabricant se permettre de remplir certaines des cases avec un contenu au sujet duquel on se demande si ce n'est pas une erreur de conditionnement : la cape de Doctor Strange occupe par exemple une des 24 cases et la minifig qui doit la porter est dans une autre case, un autre emplacement se contente d'un simple pack de toiles dorées et le sapin est livré en deux parties avec son socle aux couleurs de Captain America à part. Je comprends volontiers le principe de ce type de produit, mais de là à fournir Doctor Strange sans sa cape pour remplir une case de plus, je pense qu'on atteint un niveau de mesquinerie olympique.

Les mini-machins à construire les plus consistants peuvent être combinés entre eux via les clips présents sut chacun d'entre eux, l'intention est louable et on obtient presque au final un mini-diorama qui permet de mettre en scène les figurines fournies. Pour le reste, les "jouets" à mettre au pied du sapin comme le Quinjet ou le train de l'HYDRA sont correctement exécutés mais ça ne suffit pas à faire de ce calendrier un produit qui aura la capacité de surprendre ou a minima de satisfaire chaque jour.

lego marvel 76267 avengers advent calendar 2023 6

lego marvel 76267 avengers advent calendar 2023 5

Du côté des sept personnages fournis, beaucoup de figurines déjà vues ailleurs et peu d'inédit : Iron Man avec son armure Mark 85 n'est pas exclusif à cette boite, il est aussi livré dès ce mois-ci avec le magazine officiel LEGO Marvel, la figurine de Captain America est celle disponible dans le set 76269 Avengers Tower, celle de Wong est également dans les sets 76269 Avengers Tower et 76218 Sanctum Sanctorum, celle d'Okoye est dans le set 76214 Black Panther : War on the Water, Doctor Strange est un assemblage d'éléments vus dans plusieurs boites et il ne reste que Black Widow et Spider-Man pour obtenir quelque chose de nouveau et d'inédit avec leurs pulls moches de Noël respectifs. Même la tête de Spider-Man est très courante et pas un bonnet rouge de Père Noël à l'horizon. C'est franchement maigre mais ce lot de figurines reste pourtant l'atout principal du produit face à l'indigence du reste de son contenu.

Une fois de plus, on ne peut que constater que le prix public de cette boite est excessif face à ce qu'elle a à offrir, mais c'est à chacun d'apprécier la durée de vie du set en fonction de la cadence de déballage choisie. Sur 24 jours, on pourrait presque considérer que c'est raisonnable...

Je pense en ce qui me concerne que ce set sent franchement les économies bien emballées et que LEGO ne fait pas vraiment d'effort pour faire plaisir aux fans, petits et grands, qui attendent chaque année ces produits en espérant qu'ils offriront pour une fois quelque chose de réellement attractif. La boite est jolie, elle est vendeuse et il est difficile de ne pas tomber dans le panneau. La déception est de toute façon généralement rapidement oubliée sachant qu'elle est en prime diluée sur presque un mois ce qui la rend peut-être moins douloureuse.

À toutes fins utiles et si vous ne voulez pas massacrer l'emballage du produit en sortant l'insert intérieur par le côté plutôt qu'en ouvrant chaque fenêtre, sachez que les instructions d'assemblage sont disponibles au format PDF à cette adresse.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 19 décembre 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Jerome57 - Commentaire posté le 17/12/2023 à 9h03