40530 lego jane goodall tribute gwp 5

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO 40530 Jane Goodall Tribute, une petite boite de 276 pièces qui sera offerte sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores dès 120 € d'achat sans restriction de gamme à compter du 3 mars 2022 et en principe jusqu'au 15 mars, s'il en reste en stock d'ici là.

Vous l'avez compris, le set rend hommage à la célèbre scientifique, aventurière, activiste, éthologue et anthropologue britannique Jane Goodall, surtout connue du grand public pour avoir étudié de près les chimpanzés.

Le set n'est d'ailleurs pas avare en primates avec trois exemplaires du chimpanzé disponible depuis 2011 avec la commercialisation de la cinquième série de minifigs à collectionner en sachets. Le primate a depuis été vu en compagnie du "jungle boy" de la septième série de minifigs commercialisée en 2012 et LEGO se contente ici de nous en fournir trois exemplaires. Le moule et la tampographie sont identiques, mais le chimpanzé est identifié dans l'inventaire de cette boite par une nouvelle référence. C'est toujours ça de pris même si j'aurais aimé obtenir au moins une nouvelle variante inédite du primate avec une pose différente au lieu de trois figurines identiques. Le produit méritait bien ça et l'animal aurait de toute façon pu être réutilisé par la suite dans une boite de la gamme CITY.

Le personnage central de cet hommage est ici représenté par une minifig au visage et au torse inédit. La tenue est conforme à celle vue sur de nombreuses photos de Jane Goodall et avec la chevelure blanche fournie, c'est parfaitement raccord. La tête et le torse utilisés ici ne devraient à mon avis pas rester exclusifs à cette boite et le visage sera sans doute réutilisé plus tard pour incarner un senior dans la gamme CITY.

40530 lego jane goodall tribute gwp 1

40530 lego jane goodall tribute gwp 6

Le reste du set ne sert qu'à mettre en valeur la minifig et les trois chimpanzés fournis, il s'agit d'assembler un socle aux courbes similaires à celles du set 40450 Amelia Earhart Tribute offert chez LEGO l'an dernier à la même époque et de meubler ensuite le support avec quelques arbres, un peu de végétation et un bout de ruisseau. Une petite plaque avec un sticker confirmant l'identité et la qualification de la figurine fournie prend place à l'avant du mini diorama. C'est bien réalisé sans être révolutionnaire, l'objet pourra trôner sur une étagère ou sur le coin d'un bureau sans prendre trop de place mais en se faisant remarquer.

Faut-il absolument dépenser 120 € en produits vendus à leur prix public parce que ce petit set est offert ? Ce sera à chacun de voir si l'hommage rendu ici mérite l'effort ou s'il vaudra mieux attendre quelques jours et éventuellement acheter cette petite boite sur le marché secondaire.

Même si Jane Goodall a été au centre de plusieurs documentaires qui ont contribué à sa popularité auprès du grand public et que son influence dans le domaine de la conservation de la faune et des rapports entre humains et animaux est indiscutable, tout le monde ne connaît pas cette dame et certains fans de LEGO seront sans doute un peu insensibles à l'hommage développé ici.

Il leur restera toujours l'argument de la présence de trois exemplaires du chimpanzé absent du catalogue LEGO depuis 2012 pour éventuellement basculer et dépenser le montant minimum requis pour que ce produit promotionnel soit automatiquement ajouté au panier.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 13 mars 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

FREDDY - Commentaire posté le 03/03/2022 à 16h17

42140 lego technic app controlled transformation vehicle 1

On s'intéresse aujourd'hui au contenu du set LEGO Technic 42140 App-Controlled Transformation Vehicle, une boite de 772 pièces qui sera disponible au prix public de 129.99 € dès le 1er mars 2022. La promesse est une fois de plus alléchante avec cette nouvelle incursion du fabricant dans l'univers des véhicules équipés de moteurs et pilotables via l'application Control+. Le buggy du set 42124 Off-Road Buggy commercialisé en 2020 avait un look très attractif mais il n'était malheureusement pas à la hauteur en matière d'expérience de pilotage. Cette nouvelle tentative sera-t-elle plus convaincante ?

Comme d'habitude, ne vous laissez pas griser par les illustrations présentes sur la boite du produit, il s'agit ici d'un jouet d'intérieur qu'il vaudra mieux éviter de faire évoluer dans la boue ou dans la neige. Mais LEGO change cette année son fusil d'épaule et ne se contente plus de nous promettre dès l'emballage du produit un véhicule à chenilles au look agressif qui au final déambulera mollement sur le parquet du salon : l'engin est pensé pour supporter un retournement et il propose deux habillages différents avec d'un côté un tout-terrain résolument sportif et de l'autre un véhicule d'exploration.

Ceux qui achetaient déjà ce type de produit chez LEGO en 2017 se souviennent sans doute du set LEGO Technic 42065 RC Tracked Racer (89.99 €) avec un engin sportif au look similaire à l'un des deux habillages livrés ici mais qui profitait alors d'une motorisation alors basée sur le défunt écosystème Power Functions. On remet donc le couvert, mais en mieux.

Sous le capot de ce nouvel engin, un Smart Hub Powered Up (88012) livré ici dans une version inédite avec un couvercle du boitier à piles débarrassé des clips habituels et maintenant doté de quatre vis et deux moteurs L (88013). Le changement de système de fixation pour le couvercle du Smart Hub est bienvenu, cet élément ne risque plus de se décrocher par accident lorsque le hub est utilisé sur un produit soumis à des contraintes un peu plus violentes que celles subies par exemple par un engin de chantier statique. Le pilotage passe comme d'habitude par l'application Control+ dédiée.

42140 lego technic app controlled transformation vehicle 2

L'assemblage du modèle est expédié en quelques minutes et il est à la portée des plus jeunes qui seront impatients de voir évoluer l'engin et de vérifier si les promesses sont tenues. Les deux habillages sont intégrés sur le châssis à base de poutres Technic et d'éléments colorés pour guider facilement l'intégration des câbles.

Les deux moteurs sont groupés à l'arrière du véhicule pour faciliter la bascule, on ajoute les chenilles, on colle la très grosse poignée de stickers et c'est prêt. Le bouton du Smart Hub n'étant plus directement accessible, il est activable via un levier qui déporte la commande à l'arrière du véhicule. la synchronisation avec l'application ne prend quelques secondes et il faudra passer une indispensable mise à jour du firmware avant de commencer à jouer.

Deux amortisseurs se chargent de déployer l'habillage correspondant suite au retournement du véhicule, les deux cabines sont surmontées de petites roues qui les protègeront des chocs lors de la bascule et le matériau utilisé pour les chenilles de l'engin a évolué, c'était d'ailleurs déjà le cas avec l'engin de chantier du set 42131 App-Controlled Cat D11 Bulldozer : le plastique est moins lisse et rigide, il me semble plus adapté à une utilisation sur un sol glissant et le grip est ici encore renforcé par le présence de petits inserts en caoutchouc qui améliorent encore l'accroche.

En pratique, la fonction de retournement avec changement de véhicule fonctionne à tous les coups pour autant que vos piles soient assez puissantes pour que l'engin cabre franchement et commence à accrocher au mur. C'est d'ailleurs cette possibilité qui fait tout l'intérêt du produit et qui compense les faiblesses habituelles de ce type d'engin piloté via l'application Control+. Il faudra aussi prendre le temps de s'habituer au pilotage via l'application dédiée qui fait office de télécommande au sein de laquelle les quelques challenges proposés sont sans grand intérêt.

Cette interactivité avec une télécommande numérique au design attractif et les possibilités qui en découlent plaira forcément aux plus jeunes. Ceux qui seront insensibles à ces raffinements numériques s'amuseront donc simplement à envoyer l'engin s'écraser contre un mur pour le voir se retourner ou à faire des rotations à 360° sur le sol du salon.

J'ai testé deux types de piles rechargeables : des accus classiques Panasonic Eneloop Ni-Mh 1.2V 1900 mAh et des accus Ansmann NiZn 1.6V 1600 mAh et le résultat est sans appel : les piles Ansmann offrent plus de puissance et l'engin se déplace sensiblement plus vite. Si vous envisagez de vraiment jouer avec ce type de produit, n'hésitez pas à acheter ce type d'accus et  l'indispensable chargeur compatible avec le standard NiZn. L'ensemble représente un certain investissement mais il vous évitera la déception habituelle en constatant que votre véhicule n'avance pas et que dans ce cas précis il a un peu de mal à grimper le long du mur pour se retourner.

[amazon box="B00DVO186C,B00E06K2C6" grid="2"]

Il faudra de temps en temps vérifier les connexions des différents éléments de carrosserie ou la présence de tous les petits inserts en caoutchouc placés sur les chenilles pour ne rien perdre mais dans l'ensemble le modèle est assez solide pour supporter une utilisation intensive en intérieur. Smartphone ou tablette sous iOS ou Android indispensable comme pour les autres sets qui font usage de l'application Control+ dédiée.

J'ai souvent jeté un regard très critique sur les différentes tentatives de LEGO pour proposer des engins motorisés pilotables, qu'ils soient basés sur l'ancien écosystème Power Functions ou sur la nouvelle interface Control+. Je dois admettre que les efforts de la part de LEGO pour proposer un nouveau jouet plus attractif que les précédents me rendent un peu plus indulgent avec cette nouvelle déclinaison : la fonction de retournement est bien intégrée, elle marche à tous les coups et elle offre des possibilités ludiques certes limitées mais vraiment inédites.

À 130 € la boite, je reste toutefois sur la réserve, c'est beaucoup trop cher pour un usage qui restera sans doute anecdotique au-delà des cinq premières minutes d'utilisation. J'attendrai donc sagement qu'Amazon propose ce produit à moins de 100 € pour le payer à son juste prix.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 12 mars 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Grocanar - Commentaire posté le 06/03/2022 à 10h16

42139 lego technic all terrain vehicle 1

On jette aujourd'hui un rapide coup d'œil au contenu du set LEGO Technic 42139 All-Terrain Vehicle, une boite de 764 pièces qui sera disponible au prix public de 74.99 € dès le 1er mars 2022.

Ce set dans le ventre mou de la gamme qui pourrait passer un peu inaperçu est un jouet destiné aux plus jeunes fans de l'univers Technic, le thème abordé est suffisamment attractif et original pour les intéresser et les quelques fonctionnalités embarquées permettent une première initiation à quelques principes d'assemblage qui sont récurrents dans cette gamme.

Il s'agit donc ici de construire un engin tout-terrain à six roues, librement inspiré des véhicules que proposent des marques comme Polaris ou encore Can-Am. Pour s'assurer de séduire ses clients potentiels, LEGO a bardé la carrosserie de l'engin de stickers colorés, c'est toujours plus sexy qu'un engin forestier tout vert.

Sous le capot, un moteur deux cylindres avec pistons mobiles et une boite à 2 vitesses avec point mort. C'est suffisant pour présenter la version LEGO de ces fonctionnalités sans imposer des sous-assemblages trop complexes qui pourraient rebuter les plus jeunes. Les pistons jaunes restent visibles sur les flancs du véhicule et permettront de comprendre l'impact du changement de vitesse via le sélecteur dédié sur leur vitesse de déplacement. En position neutre, les pistons ne bougent plus, c'est aussi simple que cela.

Les trois essieux indépendants sont équipés de suspensions, il faudra charger la benne du véhicule pour vraiment les voir en action. L'engin est en effet un peu trop léger pour profiter de ses suspensions sans appuyer dessus lors des déplacements, mais une fois de plus les plus jeunes pourront facilement en comprendre le principe grâce à ce modèle.

42139 lego technic all terrain vehicle 7

L'engin est équipé d'un treuil à l'avant et le cliquet qui bloque le mécanisme de déroulement du fil est comme souvent maintenu par un simple élastique. L'accès à la fonction est déporté sur le côté du véhicule avec un petit levier facilement accessible, le cliquet étant placé sous le siège du conducteur. Le câble du treuil, la simple ficelle habituelle, est ensuite remonté via une molette placée de l'autre côté. La benne de cet ATV bascule pour la vider, il suffit là aussi d'actionner le levier prévu. La direction est fonctionnelle, elle est accessible depuis le guidon de l'engin.

Toutes ces fonctionnalités sont identifiées et illustrées via des stickers très explicites placés à proximité des mécanismes concernés, difficile de faire plus pédagogique. La partie inférieure de l'ATV n'est pas carénée, il suffira donc de retourner le véhicule pour observer les différentiels et la boite de vitesse à l'œuvre.

L'engin de 27 cm de long sur 13 cm de large et 11 cm de haut est livré avec quelques accessoires qui permettent de remplir la benne arrière : quatre troncs et une jolie tronçonneuse qui se paye même le luxe d'être "fonctionnelle" avec une chaîne qui tourne librement autour de ses deux axes.

Le set a donc à l'arrivée tout pour attirer les plus jeunes, avec un look original, une carrosserie colorée et quelques fonctionnalités simples mais faciles à appréhender qui permettront par la suite d'aborder des produits plus complexes sans appréhension. Cet ATV est à mon avis un point d'entrée très convaincant dans la gamme LEGO Technic et il n'y a que son prix public relativement élevé pour une boite de moins de 800 pièces dont 230 pins qui pourrait décourager les parents. On attendra donc sagement qu'Amazon casse le prix du produit avant de craquer.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 10 mars 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Mickado74 - Commentaire posté le 27/02/2022 à 15h02

10298 lego vespa 125 16

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO 10298 Vespa 125, une boite de 1106 pièces estampillée 18+ qui sera disponible dès le 1er mars 2022 au prix public de 99.99 €. Le propos du produit : assembler un scooter Vespa 125 librement inspiré de la version VNB1T commercialisée dans les années 60.

Durant mes jeunes années, j'étais plus fan du Peugeot 103 SP que des Vespa, je n'ai donc pas de souvenir particulier lié à ce véhicule. Vous me direz que je n'ai jamais eu de Porsche ou de Corvette, mais que cela ne m'a pas empêché pour autant d'acheter les deux véhicules de cette gamme autrefois connue sous l'intitulé "Creator Expert". Dès la mise en ligne des premiers visuels de ce nouveau produit, ma première réaction a pourtant été de me demander s'il était bien utile de se donner autant de mal pour nous proposer un simple scooter, aussi stylé soit-il.

Mais la marque Vespa a ses adeptes, elle est culte pour beaucoup de ceux qui ont utilisé ces véhicules durant leur adolescence et cette version LEGO est comme pour le pot de yaourt jaune du set 10271 Fiat 500 un produit "populaire" que beaucoup ont réellement connu et conduit. Cerise sur le gâteau, les modèles actuels de la marque rendent toujours hommage aux lignes des variantes historiques et cette jolie maquette d'une version vintage en devient presque intemporelle.

10298 lego vespa 125 17

10298 lego vespa 125 26

Sur les visuels officiels du produit, le modèle semble d'une simplicité qui pourrait rebuter tous ceux qui attendent de ces constructions de type"Expert" un vrai plaisir de construction et leur lot habituel de techniques originales. Qu'ils soient rassurés, ce scooter est un peu plus complexe qu'il n'en a l'air et l'expérience d'assemblage de cette maquette un peu inhabituelle et surprenante est bien à la hauteur. On peut se demander où sont les 1106 pièces du set, mais elle se cachent principalement sous les très gros éléments de carrosserie.

Le plancher du scooter est constitué de quelques poutres Technic et d'empilements de pièces qui assurent une rigidité optimale à la maquette. C'est sur cette structure interne que viennent ensuite se greffer différents sous-ensembles de carrosserie dont les inclinaisons et les angles sont subtilement gérés. On n'échappe pas à l'utilisation de quelques très grosses pièces, mais leur présence assure un respect maximal des courbes de l'engin. Les fans du coloris Bright Light Blue obtiendront d'ailleurs ici près 440 éléments dans certains sont inédits dans cette teinte.

Caché sous l'aile droite du scooter qui est habillée d'un sticker incarnant la prise d'air, le moteur monocylindre horizontal à 2 temps a été soigneusement reproduit par le designer du set avec son carburateur et son circuit de refroidissement. Le couvercle de refroidissement du moteur est joliment tampographié, LEGO a du imaginer que cet élément au design relativement neutre pourra servir plus tard dans d'autres sets.

La béquille double rétractable, le pot d'échappement, la pédale de démarrage placée sous le moteur et la pédale de frein arrière sont également présents et très fidèles aux éléments du véhicule de référence. Pas de ressort de suspension avec amortisseur hydraulique sous la roue arrière motrice, mais on ne peut pas tout avoir. À l'avant, la direction est évidemment fonctionnelle et le moyeu de suspension oscillant portant la roue avant est plutôt bien reproduit avec quelques pièces métallisées en bonus. L'élément utilisé était déjà livré dans le set LEGO Technic 42130 BMW M 1000 RR où il équipait la roue avant de l'engin.

10298 lego vespa 125 31

10298 lego vespa 125 29 1

Sur ce modèle, les roues de 8 pouces avec leurs jantes en tôle emboutie sont ici incarnées par des éléments inédits en deux couleurs. Dans les années 60, tous les scooters Vespa 125 ne profitaient pas de ce raffinement esthétique mais cette nouvelle pièce flanquée des six écrous utilisés à l'époque donne vraiment du cachet à la maquette. Elle est ici associée à un pneu inédit dont la sculpture de la bande de roulement est parfaitement adaptée. Pour ceux qui se poseraient la question, la partie centrale de la jante est solidaire du contour avec un diamètre global de 6cm.

La sellerie est elle aussi très bien reproduite, elle est en principe dotée d'un dispositif de suspension avec ressort central réglable selon le poids du conducteur. On se contentera ici de deux blocs de pièces surélevés qui font illusion. La roue de secours, optionnelle à l'époque, et ici fixée sur le renfort intérieur du tablier avant et le bloc de pièces est présenté comme recouvert d'une housse aux couleurs de la marque.

Le compteur kilométrique encastré dans le phare au centre du guidon est un sticker, tout comme l'avertisseur sonore placé juste au-dessus de la roue avant (voir planche scannée par mes soins). Le guidon est à mon avis la partie la moins réussie de la maquette, on se demande un peu ce que vient faire là la caisse placée à l'envers et le tablier avant ne remonte à mon avis pas assez haut pour couvrir l'axe de direction. L'ensemble reste acceptable mais le designer aurait pu soigner un peu plus ce détail.

À l'arrivée cette Vespa 125 a vraiment fière allure et les quelques accessoires fournis avec le véhicule cassent un peu la monotonie du bleu de la carrosserie. On obtient un porte-bagages, une caisse avec un bouquet de fleurs et un casque vintage avec ses lunettes pour le conducteur. Le casque avec effet "Minion" n'est à mon avis pas l'élément le plus réussi du set mais on s'en contentera.

10298 lego vespa 125 27

Nos étagères avaient-elles absolument besoin d'un scooter bleu de 35 cm de long, 12 cm de large et 22 cm de haut ? Chacun aura un avis sur la pertinence du produit et c'est normal, sachant qu'il faudra débourser une centaine d'euros pour s'offrir cette maquette. Je dois avouer que je suis séduit par ce modèle qui propose son lot de détails très fidèles au véhicule de référence et des courbes qui sont à la hauteur de l'hommage que LEGO a voulu rendre à l'engin.

La seule vraie critique que je me dois de formuler n'est pas inédite : on constate toujours les écarts de teinte entre différentes pièces de la même couleur. C'est subtil, on ne s'en aperçoit que sous certains éclairages mais ces différences sont bien là que ce soit sur la carrosserie, la sellerie ou la "housse" de la roue de secours.

À vous de voir maintenant s'il faudra craquer dès le lancement du produit ou attendre que cette boite soit disponible à un prix inférieur ailleurs que chez LEGO. Nous savons tous que la nostalgie à un prix mais que la patience est souvent récompensée.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 9 mars 2022 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

BenjaminT - Commentaire posté le 02/03/2022 à 16h59

42141 lego technic mclaren formula1 race car 15

On jette également aujourd'hui un rapide coup d'œil au contenu du set LEGO Technic 42141 Mc Laren Formula 1 Race Car, une boite de 1432 pièces qui sera disponible au prix public de 179.99 € dès le 1er mars 2022.

LEGO nous promet dans la description officielle du set : "...Construisez une réplique détaillée de la McLaren F1 2022, avec le set LEGO® Technic La voiture de course McLaren Formula 1™ (42141) pour adultes...".

On peut maintenant dire que le fabricant s'est engagé un peu vite. Même si on retrouve bien quelques éléments de l'aérodynamique 2022 au niveau des ailerons à l'avant et à l'arrière, la version LEGO, qui est quasiment exclusivement basée sur la version 2021 du véhicule, est bien loin d'être un hommage à la version 2022 qui a été officiellement dévoilée il y a quelques jours. Toujours dans la description officielle du produit visible sur le Shop, on nous assure pourtant que "...les designers de LEGO et McLaren Racing ont travaillé en étroite collaboration pour développer leurs modèles simultanément...". Le résultat laisse un peu planer le doute sur l'étendue de cette collaboration .

On comprend mieux maintenant pourquoi LEGO a choisi de dévoiler son produit quelques jours avant l'annonce de la MCL36. La comparaison entre les deux n'aurait eu aucun intérêt particulier, sauf peut-être celui de faire passer la grosse mention "McLaren Formula 1 Team 2022" présente sur l'emballage pour une blague de mauvais goût. Le 2022 est sans doute de trop.

Ci-dessous, la comparaison entre le modèle LEGO et la version 2022 (MCL36) à gauche et la version 2021 (MCL35) à droite :

lego technic 42141 mclaren mcl36 2022 lol lego technic 42141 mclaren mcl35 2021 lol

Ceci étant dit, les fans de l'univers LEGO Technic devraient apprécier d'obtenir une Formule 1 dans leur gamme favorite, malgré les inévitables approximations esthétiques imposées par l'inventaire de l'écosystème concerné. Il convient de noter au passage que l'inventaire de 1432 pièces contient un peu plus de 530 pins divers et variés. Il ne s'agit pas ici d'un produit de la gamme "Luxe" LEGO Technic comme les références 42056 Porsche 911 GT3 RS (2016), 42083 Bugatti Chiron (2018) ou 42115 Lamborghini Sián FKP 37 (2020), ce set est un modèle "standard" qui ne prétend donc pas être une maquette ultra-détaillée même si le véhicule mesure à l'arrivée 65 cm de long, 27 cm de large et 13 cm de haut.

L'assemblage est rapidement expédié, le plus long étant de construire le châssis avec son moteur V6 à pistons mobiles et son différentiel arrière, ses suspensions très rigides avec quatre amortisseurs compressés et installés à l'horizontale et sa direction manipulable via la console de pilotage flanquée de deux micro stickers.

Pas de boite de vitesses, mais le produit s'en passe finalement très bien. Le reste du processus n'est composé que de l'intégration de très gros éléments de carrosserie et de la pose des innombrables stickers fournis. La mention 18+ sur la boite n'est pas relative à la difficulté d'assemblage du modèle, il s'agit d'un simple jouet pour enfants et elle ne concerne que la cible commerciale du produit.

42141 lego technic mclaren formula1 race car 14

On pourrait regretter l'utilisation de très gros panneaux pour la carrosserie, mais c'est le prix à payer pour disposer d'un véhicule sans trop d'espaces un peu vides à différents endroits et le compromis me semble ici très acceptable. Je préfère une Formule 1 aux lignes et aux courbes plus fidèles qu'un squelette avec des poutres à l'alignement trop approximatifs. Ce ne sera peut-être pas le cas des fans les plus intégristes de l'univers Technic, à chacun ses affinités.

LEGO a choisi de laisser une partie du moteur visible à travers la carrosserie du véhicule et les avis seront sans doute très partagés sur ce point de détail esthétique : certains y verront un intérêt avec la possibilité de profiter de la fonctionnalité intégrée au moteur avec ses six pistons mobiles et d'autres considèreront que la fidélité du rendu global souffre franchement de ce choix. Je pense que cette maquette étant de toute façon déjà trop loin de ce qu'elle prétend incarner, autant profiter franchement de l'une des rares fonctionnalités techniques du produit.

Le véhicule est ici monté en Full Wet, ce qui explique la tampographie bleue des flasques trop plates et qui permet au passage la réutilisation des roues du Tumbler. Le procédé est un peu paresseux, LEGO aurait pu se fendre de pneus slicks tampographiés sur un produit à 180 € sous licence officielle McLaren. Et de largeur différente pour l'avant et l'arrière, mais je pense que dans ce cas, c'était de toute façon trop demander.

Trois grosses planches de stickers sont fournies avec 66 autocollants au total, il fallait bien ça pour installer tous les sponsors sur la carrosserie de cette Formule 1. Les feuillets sont simplement jetés dans la boite, et une de ces trois feuilles était un peu endommagée dans l'exemplaire que j'ai reçu.

42141 lego technic mclaren formula1 race car 16

Cette Formule 1 a de l'allure, aucun doute là-dessus. Elle pourra trôner sur le coin d'une étagère en faisant son petit effet et les fans les moins regardants ou les plus indulgents y trouveront dans doute leur compte. Ce n'est pas la McLaren MCL36 comme peut le laisser supposer la mention sur l'emballage du produit, mais on peut toujours se consoler en considérant cette interprétation en version LEGO comme un modèle intemporel, un croisement entre deux versions ou une synthèse hybride entre deux évolutions des règlementations qui régissent ce sport.

Le prix public du produit me semble un peu élevé pour ce qu'il a réellement à offrir, surtout pour un set de la gamme Technic qui se contente d'une poignée d'engrenages et de fonctionnalités. Ce n'est pas un engin de chantier complexe, le sujet limitait forcément le choix des mécanismes et des fonctions intégrées. On attendra sagement qu'Amazon casse le prix de cette boite, rien ne presse car cette Formule 1 n'est de toute façon pas vraiment celle qui évoluera cette année sur les circuits du monde entier.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 8 mars 2022 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

camaret39 - Commentaire posté le 25/02/2022 à 20h30